Salariés : retrouvez ici les informations spécifiques à notre organisation.

Mercredi 15 avril

Règles de l’Indemnisation de l’activité partielle

Du fait de la perte de chiffre d’affaire, MECHINAUD a pris des mesures pendant la période du confinement :

Relevant du droit commun :

  • Solder ses congés acquis au 31 mai 2019 à prendre au plus tard au 30 avril 2020.
  • Solder les RC, les RTT 2019 et consommer la moitié des RTT 2020.
  • Mise en place de l’activité partielle

Relevant du droit d’exception et de l’accord avec le CSE :

  • Une semaine de CP imposée sur la période de confinement par l’employeur au titre  des congés acquis du 01 juin 2019 au 31 mai 2020 (à prendre normalement du 01 mai 2020 au 30 avril 2021).

Règles de l’indemnisation de l’activité partielle

Les absences de l’activité partielle sont rémunérées par l’entreprise à raison de 70% du taux horaire brut (avec un taux horaire minimum de 8.03 € de l’heure).

Cette indemnisation n’est pas soumise aux cotisations (patronales et salariales) URSSAF, assurance chômage, retraite complémentaire sauf prévoyance. Si votre salaire net est inférieur à 1 218.63 € (soit un salaire net au SMIC) l’entreprise se doit de le compléter pour atteindre ce minimum de 1 218.63 €.

Si vous avez des questions, contactez votre chef de service.

Mercredi 1er avril

Bonjour à tous,

Qui aurait pensé, il y a 2 semaines seulement, que nous en serions là ? …

Confinés à la maison et/ou en activité partielle.

Notre situation à l’entreprise s’est nouée en 3 actes :

En vue de limiter la propagation du Covid-19,

  • le 12 mars, le Président de la République ferme les écoles, les universités renvoyant ainsi chez leurs parents nombre d’enfants et de jeunes,
  • le 14 mars, le Premier Ministre ferme toutes les restaurations,
  • et, enfin, le coup de grâce est tombé lundi 16 mars 2020 : le Président de la République décide de confiner les français.

Notre chiffre d’affaires est réalisé à 80% auprès des grossistes en F&L, des resto et traiteurs, secteur en plein désarroi actuellement et à 20% environ auprès des détaillants et des Grandes et Moyennes Surfaces, seuls secteurs encore autorisés à travailler sous contraintes d’hygiène.

Bilan : nous réalisons 20 % à 25% de notre CA habituel.

Sans gaité de cœur, j’ai mis en place l’activité partielle en vue de préserver l’entreprise en adaptant le plus vite possible les charges à notre activité. Il s’agit de préserver nos emplois.

Le gouvernement s’est massivement engagé dans cette voie pour préserver l’économie en exhortant et aidant les entreprises à ne pas licencier.

Méchinaud veille à régler sans délais ses engagements pour ne pas rajouter une couche de difficultés à ses producteurs et fournisseurs. Nous mettons en œuvre tous les moyens mis à notre disposition pour préserver notre trésorerie.

Chacun à notre place, que pouvons-nous faire ?

Notre contribution personnelle à la maison comme à l’entreprise est essentielle pour affronter cette crise sanitaire :

  • en respectant scrupuleusement les consignes d’hygiène,
  • en mettant en place le comportement barrière à la contagion,
  • en restant « positif » et patient quand nos soignants s’éreintent à sauver nos malades en prenant tous les risques,
  • en se serrant les coudes chez Méchinaud, aujourd’hui pour passer le cap de la baisse d’activité et, demain, pour relancer la dynamique de notre écosystème.

C’est, peut-être, là notre effort personnel à cette « guerre ».

Une fois de plus, c’est la somme de tous nos comportements et initiatives individuels qui fera basculer la situation.

A l’heure où toutes nos certitudes sur l’évolution du virus, de l’économie et de nos emplois sont balayées, tout notre écosystème Méchinaud doit faire bloc.

Vous pouvez compter sur mon implication et mon écoute pour ne perdre personne en route. J’entends par là nos producteurs qui payent un lourd tribut à cette « guerre », nos fournisseurs, nos clients et nos employés.

A l’entreprise comme à la maison, (re)découvrons qu’en restant solidaires nous pouvons changer le cours des choses.

Protégez-vous et ainsi que vos familles. En cela, vous protégez les autres.

Courage à tous pour affronter ce mois d’avril en gardant chevillée au cœur l’espérance du lendemain.

Bien cordialement.

Antoine d’OLCE

Mardi 24 mars

  • Le justificatif permanent de déplacement pour le trajet domicile-travail qui vous avait été remis le 17 mars n’est plus valable. Il est remplacé par un nouveau justificatif.
  • Si vous travaillez, merci de venir retirer à l’accueil ce nouveau justificatif, dès votre première journée de travail afin d’être en règle pour votre trajet domicile-travail.

Jeudi 19 mars

  • Les conséquences du confinement sur l’activité de l’entreprise se confirment. L’activité est très ralentie.
  • Chaque personne reçoit des informations de son responsable pour savoir si elle vient travailler ou non.

Mardi 17 mars

  • L’entreprise fournira aux salariés une attestation de déplacement dérogatoire pour justifier du déplacement domicile-travail dans le cas où le poste ne peut pas se faire en télétravail.
  • Chaque personne recevra une information de son responsable (en direct, appel ou SMS) pour savoir si elle vient travailler ou non mercredi 18 mars.
  • Si vous n’avez pas reçu d’information ou si vous avez des questions, contactez votre responsable.
  • Pour les informations générales, consulter régulièrement la page : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Lundi 16 mars

  • L’activité de l’entreprise est très fortement touchée par les mesures de fermetures des lieux (écoles, restaurants, bars,…).
  • Chaque personne recevra une information de son responsable (en direct, appel ou SMS) pour savoir si elle vient travailler ou non mardi 17 mars.
  • Si vous n’avez pas reçu d’information ou si vous avez des questions, contactez votre responsable.

Vendredi 13 mars

  • L’entreprise mesure la gravité de la situation et s’adaptera au fur et à mesure des évolutions
  • Pas de changement prévu dans les horaires d’embauche pour samedi 14 mars ou lundi 16 mars
  • Si vous devez rester chez vous pour garder vos enfants ou si vous êtes malades, prévenez votre responsable

Pour les informations générales sur vos droits et sur la conduite à tenir, consulter le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Des questions ?

Utilisez ce formulaire :